lundi 7 janvier 2019

Le Mouton et le Dindon Artiste


Un mouton peintre en herbe un jour fut invité,
Chez un dindon célèbre à y prendre le thé,
Dans son château dédié à quelque vernissage,
De Versailles reflet pour initiés et sages.

Et le maître des lieux d'accueillir son convive
En hélant ce dernier du patio à voix vive :
"Bonjour, très cher mouton, rejoignez-moi ici !
Et venez admirer cette œuvre d'une vie."

Notre ovin très curieux, s'empressa d'un bon pas,
D'aller vers son mentor qui bientôt lui montra,
Relevant fièrement, un drap mis pour couvrir,
Plusieurs tâches obscures une toile noircir.

Le mouton consterné par autant de laideur,
Fut pourtant bon public et devant cette horreur,
Cacha bien son dégoût au dindon orgueilleux,
Et feignit malgré tout en ses mots astucieux,

De trouver esthétique et beauté à la croute.
Ce fut-là simplement, diplomatie sans doute
Quand il tint au dindon le langage suivant:
"J'admire l'œuvre ici d'un artiste si grand,

Renouvelant le genre de l'abstrait sublimé,
À l'instar de Rothko, en bandes alignées;
D'un art spirituel donnant sa dimension
À l'intellectuel et au Beau en fusion."

Devant le compliment, le dindon est aux nues,
Et réplique au mouton : "Celui-ci est vendu,
À Monseigneur le paon tombé en pâmoison,
Qui voulut promouvoir toute ma création,

Et m'en offrit séant jusqu'à mon poids en or
Sûr qu'en sa galerie, elle vaudrait plus encor !"
Le mouton vit qu'en art, peu importe parfois
l'émotion née du beau pourvu qu'un nom s'y voit.

Il comprit bien l'esprit d'une intelligentsia,
Dont profite l'artiste qui emboite son pas,
Quand chose ridicule étant par lui créée,
Devient œuvre majeure à sa notoriété.

Fin

 
(c) 2019 Gilles LesJaunes - Tous droits réservés et utilisation interdite sans autorisation préalable de l'auteur.