vendredi 4 janvier 2019

L'Escargot Amoureux


Sous un bleu firmament, chaque soir au couchant,
Les yeux levés au ciel, rêvait un escargot
Pris d'un amour secret, pour un petit point blanc…
À l'instar de ce Ver, du poème d'Hugo,
Qui d'étoile amoureux malgré sa condition,
Fit un bouquet de mots pour sa déclaration…

L'humble gastéropode, étranger à ce doute
Qui soumet à raison, l'infinie dimension
Menant celui qui songe à vivre une passion,
Ne se souciait guerre de ces qu'en dira-t-on,
Qui font parler tous ceux qui n'ont point d'horizon…
À la belle il offrait les fleurs de ses pensées,
En mille papillons pour les lui apporter…

Au matin d'un été, couverte de rosée
On trouva sa coquille ici abandonnée…
Pauvres hères pensant, qu'on l'avait dévoré,
Et d'autres que plutôt, il s'était desséché.

C'est à la nuit tombée qu'on comprit la magie,
Qui nait d'un amour vrai, et enfin que l'on vit
Sortir une luciole où ce fut la maison
De ce simple escargot, disparu sans raison…

Les plus malins d'entre eux assistant à la chose,
Crurent bien au-delà d'une métamorphose,
Et surent qu'à sa belle, il offrit l'âme entière,
Pour être unis enfin, dans la même lumière…

Fin

(c) 2019 Gilles LesJaunes - Tous droits réservés et utilisation interdite sans autorisation préalable de l'auteur.