mardi 12 février 2019

Le Vieux Rat et la Belette




Je vais vous raconter l'histoire originale,
D'un vieux rat écrivain et d'un âge certain,
Qui message reçu de belette banale,
De forme inattendue un beau jour au matin.

À sa grande surprise il lut dans ce billet,
Que la belle pour lui, avait grand intérêt ;
Qu'à lire ses pamphlets, elle y vivait l'éveil,
Et qu'en sa poésie elle avait un soleil…

Le bougre fut flatté autant qu'interpellé,
Et il n'en fallut plus, pour qu'il soit attiré,
Par la belle conquise à ses vers embrassés,
Qu'il lui en écrivit cent poèmes dédiés…

Ils échangèrent, ainsi, des milliers de mots bleus,
L'un, brûlant d'un amour qu'il n'avait espéré,
Et l'autre s'y chauffant, comme s'il fut un feu,
Étant autant heureux, qu'ils étaient éloignés…

Et devant la tendresse, Ils se firent promesse,
De leurs vies séparées à n'en plus faire qu'une,
Qu'il la rejoindrait donc, à la prochaine lune,
Où elle a son terrier pour que bonheur ne cesse.

Ils se dirent "je t'aime" ainsi qu'on dit bonjour,
Puis, sans raisons aucune, elle se tut un jour,
Notre rat ne comprit comment un tel silence,
Remplaça l'attention en n'offrant que l'absence…

Et lui, qui n'avait d'elle, autre image que celle,
De la beauté des mots qu'elle avait pu écrire,
Comprit, à ses dépens, au sujet de sa belle,
Justifiant l'inconstance, en mensonge bien pire…
Qu'elle n'avait de visage afin d'être un mirage,
Assurément sirène, à ce jeu bien peu sage,
Qui l'avait abusé, pour se sentir aimée,
Et que d'un cœur conquis, elle était rassasiée,
Pauvre âme qui d'amour n'en vivait que reflets…

Fin
 
(c) 2019 Gilles LesJaunes - Tous droits réservés et utilisation interdite sans autorisation préalable de l'auteur.