mercredi 20 février 2019

Les Moutons et l'Araignée



De placides moutons qui dans un pré paissaient,
Furent intéressés, quand du fond de leur champ,
S'en vint une araignée au discours alléchant,
Promettant aux ovins qu'elle les connecterait,
Par une simple toile aux troupeaux de la terre,
Qu'il n'en coûterait rien, que la chose est facile.
Qu'il leur fallait choisir son réseau fait de fil,
Où s’accroche son nom, magique et nécessaire,
Pour d'un coup abolir la distance et le temps,
Et au cœur du savoir se trouver dans l'instant.

Les crédules moutons qui d'horizon n'avaient
Que le haut des collines où leur ciel finissait,
Grisés par le dessein d'entrer dans l'infini,
Virent en l'araignée, "Spoogle", bien nommée,
Nouvelle incarnation de la grande Pythie,
Réponse à leurs oracles en secret révélée.

Proclamée et élue comme fut Arachné,
Pour tisser sur ce monde une cage de liens,
En changeant ses adeptes en valets dévoués
Tout à son intérêt, pour accroître son bien.

Nul d'entre eux ne vit là, qu'un concept est gratuit
Parce qu'il asservit des sujets contrôlés,
Et qu'en tout ce qu'il donne, il n'est rien de fortuit,
Lorsque celui qui offre au profit s'est dédié.

Fin

(c) 2019 Gilles LesJaunes - Tous droits réservés et utilisation interdite sans autorisation préalable de l'auteur.